Si la majorité des foyers français préfère opter pour l’achat d’un lave-linge et d’un sèche-linge, de plus en plus de consommateurs se tournent vers un système qui cumule ces deux fonctions en un seul programme: la lavante-séchante, une machine deux en un qui permet un gain d’espace et de temps!

Aujourd’hui nous allons voir comment entretenir votre lavante-séchante avec quelques conseils simples à appliquer afin d’optimiser son espérance de vie  !

image lavante-séchante

1) Un nettoyage de votre machine et de ses composants

Un bon entretien passe avant tout par le nettoyage de votre lavante séchante mais également de ses différents composants :

a. Nettoyage de la lavante-séchante

Il est important pour cette étape de mettre à l’arrêt et débrancher votre machine. Pour nettoyer votre lavante-séchante, de l’eau et du savon sont recommandés. En effet, évitez d’utiliser des détergents car les adoucissants qu’ils contiennent peuvent endommager les surfaces et les composants de votre lave-linge séchant.

b. Nettoyage du bac à lessive

Il est conseillé de nettoyer votre bac à lessive afin d’éviter la formation de bouchons et de moisissures. Il vous suffit pour cela de tirer légèrement le bac lessiviel pour l’extraire et de rincer sous un jet d’eau tiède chaque compartiment ainsi que le conduit où passe la lessive. Vous pouvez également, à l’aide d’une petite brosse (une ancienne brosse à dent par exemple),  nettoyer les résidus de lessive.

c. Nettoyage des filtres du sèche-linge

Lavez le filtre à peluche de préférence après chaque utilisation de la fonction sèche-linge.

d. Nettoyage du joint de votre machine

Pour éviter l’apparition de moisissures, pensez à nettoyer les joints en caoutchouc de votre machine ainsi que d’aérer de temps en temps le tambour de la machine en laissant le hublot ouvert. Ce sont des gestes simples à adopter qui permettent la ventilation de l’appareil et évitent la stagnation de bactéries !

e. Nettoyage du tuyau d’évacuation

Il est également recommandé de nettoyer une à deux fois par an le tuyau d’évacuation de votre lave-linge séchant pour éviter la formation de mauvaise odeur.

f. Nettoyage du tambour

Pour terminer, afin de garder un tambour propre et brillant, vous pouvez lancer un cycle de lavage à 60°, quatre à cinq fois par an maximum, avec un litre de vinaigre d’alcool dans le bac à lessive !

2) Réduisez le calcaire !

Pensez à utiliser du nettoyant-détartrant ou du calgon pour éviter la présence de calcaire dans votre machine. En effet, la présence de calcaire va diminuer l’efficacité de votre lessive, diminuer la performance de la résistance, causer une surconsommation d’énergie et va réduire la durée de vie de cotre machine.

NB : Attention au vinaigre pour détartrer les machines, il attaque les revêtements et peut endommager les pièces de votre machine !

3) Capacité de lavage et capacité de séchage

Il est important de noter que la capacité de lavage d’une lavante séchante n’est pas égale à sa capacité de séchage. De manière générale, la capacité de linge que vous pourrez laver sera environ deux fois supérieure à celle que vous pourrez sécher car le linge mouillé pèse plus lourd !

Ainsi, si vous avez une lavante-séchante avec une capacité de lavage est de 8kg, la capacité séchante de votre machine sera d’environ 4kg ! Il vous faut donc soit remplir le tambour à une capacité réduite dès le départ ou bien retirer une partie du linge lavé et le sécher en deux fois.

N’oubliez pas : 60% des pannes d’électroménager sont dues à un manque d’entretien ! Alors chouchoutez vos machines, elles vous rendront la pareille !

Jean-Michel, coach-réparateur de PIVR